"Traversée de l’Orestie d’Eschyle sous le regard de Pier Paolo Pasolini" : entretient avec Barbara Bouley, metteuse en scène

vendredi 30 juin 2017
par  Nadège

Ce cycle "Démocraties" propose un aller-retour entre archives de la radio et réalisations présentes fraichement produites autour de ce vaste thème. Un accostage sur les rivages de la philosophie, de l’art et de la poésie politique pour nourrir les esprits curieux !

Nous prenons les chemins de traverse du théâtre pour aborder ce vaste thème de la démocratie. Et pour nous accompagner Barbara Bouley.
Barbara Bouley est metteuse en scène et dramaturge, directrice artistique de la Cie Un Excursus, créée il y a 20 ans (en 1998).
De 2006 à 2009, La Cie Un Excursus s’aventure sur les traces antiques de la démocratie, à travers une interrogation croisée sur la tragédie grecque l’Orestie d’Eschyle, et de l’œuvre de Pier Paolo Pasolini.
Cette trilogie est représentée en 458 av. J.-C. aux Grandes Dionysies d’Athènes, elle porte en elle les fondements idéologiques du concept "démocratie".
Conçues comme un prolongement des chemins de pensées de Pasolini sur cette oeuvre théâtrale fondatrice, les recherches et propositions artistiques de la Cie Un Excursus sont nées des échanges entre artistes et universitaires sur les thématiques abordées par Pasolini dans son film "Carnet de notes pour une Orestie africaine" : relations entre théâtre antique et politique, entre monde archaïque et monde moderne, entre mythes et réalités… démocratie d’hier et systèmes démocratiques d’aujourd’hui…
"Le moment le plus haut de la trilogie d’Eschyle est sans aucun doute l’acmé des Euménides, lorsque Athéna institue la première assemblée démocratique de l’histoire. Aucune péripétie, aucune mort, aucune angoisse dans toutes les tragédies ne donne une émotion plus profonde et plus absolue que cette page." Pier Paolo Pasolini à propos de l’Orestie d’Eschyle

MP3 - 768 ko